« Morue ! » est une action culturelle POP-UP d’un mois, participative et à distance.
Pour tou.te.s et tout niveau. Sans jugement, mais avec beaucoup d’humour !

Zéro fake news sur cette couverture de mag : que des savoirs non-essentiels et propices à réflexion !

Participez au challenge #mermay2021

A l’origine, #mermay est un challenge mondial qui réunit des Créatifs et Créatives autour du thème de la sirène, « mermaid » in English, tout au long du mois de mai-« May ». L’objectif est de mettre en commun des productions pour stimuler la créativité de chacun.e.
Aujourd’hui, nous créons le hashtag #MerMayCoD pour communiquer sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, spécifiquement pour notre action qui se veut en lien avec nos richesses bretonnes.

Retrouvez l’événement Facebook 1ère quinzaine ici : Morue ! Le Challenge #MerMayCod Retrouvez l’événement Facebook 2ème quinzaine ici : Morue ! Le Challenge #MerMayCod
AGENDAOU.fr est partenaire de notre événement !!
Et c’est trop bien, parce qu’AGENDAOU.fr est devenu un incontournable de tous les bons plans culturels et de loisirs en Pays de Rance et Saint-Malo !! Merciiii.

Pourquoi #mermaycod ?

CoD : C pour Concarneau, ou, D pour Dinan. Cette action culturelle est une initiative co-créée par La Konk créative de Concarneau et par Joie de vivre ici basée en pays de Dinan/Rance Romantique.

COD : c’est la traduction de « morue » en anglais. Et la pèche, notamment à la morue à travers la Grande Pêche des Terre-Neuvas, ou bien au thon, aux sardines, aux crevettes… relie nos 2 territoires bretons, d’Est en Ouest et du Nord au Sud, jusqu’au Canada et à l’Islande, l’ailleurs !

Sirènes et morues, même combat : Respect !

Associer « sirène » et « morue » nous permet d’explorer une grande variété de thématiques. Du féminisme aux patrimoines de pays, des techniques de pêche à l’imaginaire des contes, de la côte bretonne aux icebergs, d’hier et pour demain…

Ainsi, l’idée est d’ouvrir les écoutilles, notre regard, vos branchies, sur ce que représentent sirènes et morues pour nous… en produisant un petit quelquechose, un témoignage de soutien ou un portrait fétichiste, comme vous voulez !

Le principe du challenge #mermaycod

Pendant un mois, ce joli mois de mai 2021, entre déconfinement et explorations encore limitées, nous vous proposons de :

  1. créer de vos mains un objet, une production écrite, textile, picturale, numérique, en bois, métal, végétaux, déchets… sur la thématique grandement ouverte de la sirène et de la morue
  2. Ou bien, mettre en lumière un trésor que vous possédez en lien avec la pêche
  3. photographier votre création et la partager sur l’événement Facebook 1ère quinzaine et 2ème quinzaine et/ou votre compte instagram avec les hashtags #mermay2021 et #mermaycod
  4. liker, commenter, partager les publications de nos pages Facebook et instagram, à travers lesquelles vous en saurez + sur « Morue Mag » chaque semaine de mai !

Peut-être qu’un jour, en regroupant et mettant en scène nos trésors, une exposition commune pourra avoir lieu, à Concarneau ou à Dinan, ou à mi-chemin. Et surtout, autour d’une bonne brandade/rigolade !

Et c’est Magali de la Konk Créative qui en parle encore le mieux, sur les ondes d’Océane FM.

Avis de recherche

Dans le cadre du challenge #mermaycod #mermay2021, nous recherchons :

Des propriétaires de trésors « SIRENE & MORUE »

  • Des objets ou traces insolites
  • Des lieux remarquables
  • Des anecdotes de la mer ou de la côte
  • Des expressions pleines d’humour propres aux pêcheurs

C’est l’occasion de mettre en lumière, en ce mois de mai, un véritable patrimoine culturel, avec légèreté.

S’enrichir d’Histoire(s) et enrichir l’humain en chacun.e

Enfin, en participant, vous contribuez au grand objectif de notre association naissante, dont l’ambition est de sensibiliser avec humour :

  • aux problématiques environnementales
  • à cette société contemporaine encore un chouïa agressive
  • à la richesse de nos patrimoines locaux

Alors, quoi de mieux que de le faire de manière créative, ensemble, à votre rythme et selon vos moyens, en toute bienveillance les un.e.s pour les autres ?!

BONUS : notre tableau d’inspiration Pinterest !


Retrouvez ici toutes nos publications partagées sur l’événement Facebook 1ère et 2ème quinzaine de mai 2021

01/05/2021
[CHALLENGE CRÉATIF] TOP DÉPART
A la réflexion « J’vois pas le rapport entre sirène et morue !? », on peut proposer les réponses :
– vivent dans le « même » milieu marin
– reflètent une certaine image de la femme…
– attirent vivement toutes deux, les hommes
– font partie de notre patrimoine culturel
– méritent attention pour ne pas disparaître
– font voyager
– …
Et si vous avez d’autres points de vue encore, dites-les nous en commentaires (sur Facebook).
En tout cas, dans ce challenge #mermaycod, le « FECK PERFUCTION » du graphiste James Victore a toute sa place. Libérez-vous : c’est ça le Bonheur et pas que du 1er mai !
Curieuse créativité à tou.te.s en ce mois de mai ! D.

Le FECK PERFUCTION du graphiste américain
James VICTORE, tellement inspirant !

02/05/2021
[SAVOIR NON-ESSENTIEL]
La morue, faut l’avouer n’est pas l’animal le plus mignon du monde. Par sa « beauté intérieure », elle traverse l’histoire et la gastronomie en Europe : depuis les séchoirs vikings jusqu’aux terrasses ensoleillées du Portugal…
Aujourd’hui, c’est un poisson en danger.
Alors, intervenons avant qu’elle n’entre dans le monde imaginaire des sirènes : créez un ex-voto, une statuette, un attrapeur de rêves pour elles !
#mermaycod #mermay2021 #surpêche #protectnature

03/05/2021
[HUMOUR so #mermaycod]
Dans le MORUE mag, le lundi, c’est MOLO-MOLO 🐌
___ Saviez-vous que la graisse 🧈 est un isolant thermique. Lorsqu’il s’est écrasé en avion au-dessus de la Crimée, l’artiste allemand Joseph Beuys passe pour avoir été secouru par des nomades qui l’ont recouvert de feutre et de graisse afin de le protéger du froid ❄
___ Pensée pour Joséphine (L9) 💋, la plus phoque-astique des sirènes de la Rance, qui nous a quittée il y a 1 semaine.
___ Bon début de semaine à tou.te.s en ce mois de challenge créatif Sirène & Morue !

05/05/2021
[SAVOIR NON-ESSENTIEL]
La pêche en haute-mer est source de peurs et de grandes pertes. Bénédictions (voeu d’une bonne campagne), pardons et processions conjurent le Mal : on retrouve souvent un bateau votif suspendu dans les églises bretonnes.
Après le travail aux champs, les veuves de marins savent où trouver refuge…
___
Promis, vous ne verrez plus les algues vertes de la même manière avec cette illustration d’Arthur Rackham (1867-1939) « They Have Sea-green Hair », 1928 – qui correspond bien à la légende de la grotte des Sirènes de Saint-Lunaire !…

07/05/2021
[ACTU-MORUE]
Le 5 mai a eu lieu le bicentenaire de la mort de Napoléon 1er. Né en 1769, pour sûr qu’il a mangé de la morue !
Voici 4 gravures de 1793, extraites de la première édition de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert.
Disponibles à la Galerie… Napoléon !

07/05/2021
[PHILO-MORUE]
Une sirène vieillit-elle ?
A quoi/qui ressemblerait-elle selon vous ?
[SAVOIR NON-ESSENTIEL]
Une ningyo (人魚?, « poisson-humain », « sirène ») est une créature des mers de la mythologie japonaise.

09/05/2021
[SAVOIR NON-ESSENTIEL]
En ce dimanche venteux, MORUE mag vous livre une histoire, non 2 histoires qui concernent des pêcheurs de morue.
Celle d’un coffre de marin** et celle d’un boeuf de mousse* !
Le point commun : « la solidarité des gens de mer ».
Curieux.se.s ? Lecture !
En espérant qu’elles vous inspirent pour ce challenge créatif.
_____
* Demander un envoi par mail à delphine@joiedevivreici.com
Source des pages scannées : Histoire « Le boeuf du mousse » partagée par Michel Masson le 17 avril 2021, dans le groupe privé Facebook « De Saint Pierre de Plesguen tu puises tes origines !!! ». Commune rurale dont nombreux sont les marins.

** Les coffres de marin sont de construction très robuste et permettaient de transporter les affaires personnelles du marin. Ils leur servaient aussi de coffres de rangement à bord, suspendus par des cordages. La malle pouvait être réutilisée ensuite par les cultivateurs comme « posson », pour conserver le son en farine.Que trouve-t-on dans un coffre de marin ? vêtements chauds, chaussettes, photos de famille, jeu de cartes, accordéon.

10/05/2021
[SAVOIR NON-ESSENTIEL]
La morue est un gadidé caractérisé par ses nombreuses nageoires, son piti barbillon au menton et cette ligne claire qui court le long de ses flancs. Mais rien n’est dit vraiment sur ses chakras…
Voici notre 2ème semaine de challenge Sirène & Morue qui commence : prenez soin de vos chakras créatifs et mangez des accras de morue !

12/05/2021
[SAVOIR NON-ESSENTIEL]
Saviez-vous qu’après avoir été pécho, la sirène, euh non, la morue, passe entre les mains d’un décolleur, d’un trancheur, d’un saleur ou d’un gravier (séchage sur graves) ?
Ca pourrait être un film d’horreur, mais non, c’est de la pêcherie et maintenant raisonnée depuis le moratoire de 1992.

14/05/2021
[SAVOIR NON-ESSENTIEL]
En ce week-end prolongé de l’Ascension, un clin d’oeil pour ces vacancier.ère.s qui affluent sur les plages bretonnes. Une « murmuration » (anglicisme) est une agrégation, un regroupement important d’oiseaux en vol. Lorsqu’il s’agit de poissons, on parle de banc.
[PSYCHO-MORUE]
Alors que certain.e.s prônent le « think different », des fois, il est aussi plus intelligent de faire groupe – comme Nemo le prouve dans cette séquence.
A vous de choisir, pour « tout déchirer » : 🖕 ou 🤝 ?

19/05/2021
[MORUE Mag]
En ce mercredi, idées d’activité :
🧜‍♀️ regarder à nouveau Arielle, la petite sirène -> avec un nouveau regard sur cette histoire d’amour piscicole…
🙌 gribouiller sur la nappe en papier, créer une image, un objet, un texte évoquant sirène et/ou morue, patrimoine & imaginaire et la partager ici
🍻 se prélasser en terrasse comme une sirène sur son rocher et penser à la morue, multiple et fragile ressource
😋 préparer une brandade de morue pour ce soir
Bonne journée des enfants et des bières en terrasse !

19/05/2021
[MORUE Mag]
En ce jour de réouverture des boutiques 👗👙 non-essentielles (celles qu’on préfère, nous, sirènes et morues), petit rappel de la mode inspirée de la mer !
Jean Paul Gaultier, on t’aime.
🐡 On est bien loin de « la mode du banc » : le fait de ne pas se laver et de dormir habillé, pendant la Grande Pêche. La classe, les Terreneuvas !