Pour une radiesthésie LUDIQUE

Le JEU est LE moyen pour intéresser les gens à tout et n’importe quoi, du moment que ça les sort de leurs « problèmes » quotidiens.
L’objectif est de :
  • se divertir dans un autre espace-temps (Clin d’oeil aux rôlistes)
  • apprendre quelque chose avec le sourire (le serious game se développe)
  • vivre un moment heureux seul(e), en famille ou entre amis (enfin autour d’une même table!)
  • prendre du recul et un nouveau souffle pour poursuivre son bonhomme de chemin (ouverture d’esprit possible)
  • se détendre, faire du bien à son corps tout en douceur.
(Volontairement, je ne parle pas de la notion « apprendre à perdre », parce que ça, j’ai encore du mal à le comprendre…)
Pour un Joyeux être humain comme toi, la RADIESTHESIE LUDIQUE peut devenir un moyen sympa, tout en étant respectueux, de prendre contact avec ce qui nous entoure de manière subtile.
Pour ma part, les expériences de ce type que j’ai eu avec mes baguettes m’ont bien souvent fait part d’un humour très fin, avec des jeux de mots et des associations d’idées très amusantes, pour me faire découvrir un sujet « autrement ».
Ma méthode est très simple.
En conscience, je demande à mes baguettes de m’indiquer 3 objets qui pourraient m’en apprendre sur … un sujet au choix, exemple : la Préhistoire, l’Univers, ce que je dois faire, etc… Sans que mon mental n’intervienne, je me laisse guider. 1, 2, 3 choses sont montrées. A moi de faire le lien. Fascinant ! La Symbolique et le Message caché m’émerveillent à chaque fois.
Et je n’oublie pas de remercier chaleureusement cette « énergie » qui m’a guidée (mon Moi profond ? un coup de vent ? ou qui/quoi sais-je…).
J’émet quand même un avertissement très serious : sois propre dans tes pensées, serein et heureux. Ne fais pas cette expérience en étant en colère ou avec un objectif malsain. Les baguettes pourraient sans doute t’être de bons conseils, mais attention au retour de bâton et à ce que tu pourrais réveiller ! Sans blague, Attention.
Alors, quand est-ce qu’on joue ensemble ?!
Tableau « Le Labyrinthe » de Henry COUSINOU